Avatar David Decloux Le 13/06/16 par David Decloux
Les créateurs d’entreprises : ces prospects que l’on oublie !
l'info à retenir
50%

du business va à l’entreprise qui répond en premier à l’opportunité commerciale !

Chaque année 500 000 entreprises nouvelles se créent !

Le démarrage d’une activité est un moment clé dans la vie d’une entreprise : emménagement dans de nouveaux locaux, recrutement et surtout premiers contrats d’offres et de services. Une vraie opportunité pour les fournisseurs et prestataires.

Boosté par le régime des micro-entreprises, le nombre de créations d’entreprises dépasse chaque mois les 44 000 entités.

Toute entreprise qui démarre une activité doit effectuer une déclaration auprès d’un des 1500 Centres de Formalité des Entreprises (Chambre des métiers, CCI, Greffes, URSAAF, centre des impôts…) qui communiquera les informations à l’INSEE pour inscription au sein de la base SIRENE.  L’obtention du numéro SIRET est l’officialisation administrative de la création de l’entreprise. C’est le véritable top départ pour l’action des fournisseurs !

 

Etre le premier à proposer ses offres

Etre informé mensuellement des créations d’entreprises sur son marché permet de dispatcher l’information à son équipe commerciale qui va provoquer au plus tôt un rendez-vous. L’objectif est de présenter son entreprise et ses offres avant les autres. Cela donne un avantage certain. Par exemple, une société spécialisée dans les produits dédiés aux coiffeurs va envoyer son commercial ou représentant chez tous les nouveaux salons qui se créent en France (hors contrat cadre déjà établi avec une structure en réseau).

Quand on sait que, dans près de 50% des cas, le business va à la première entreprise qui répond à une opportunité commerciale, il est décisif d’agir rapidement. Dans le cadre du démarrage de son activité, c’est encore plus vrai : le gérant doit aller vite dans cette période où il doit cumuler les casquettes (tâches administratives, RH, business courant, relation avec les fournisseurs…). Lors d’un premier rendez-vous le gérant va prendre son temps pour exposer clairement son besoin, il va confronter sa vision avec le fournisseur qui va le conseiller et orienter son choix. Le gérant ne pourra pas consacrer autant de temps à tous les fournisseurs qui viendront se présenter à lui ensuite. D’autant plus que très rapidement, le gérant va s’engager contractuellement car il a besoin de développer son business (impossible par exemple pour un coiffeur de travailler sans produit ou matériel).

 

Comment disposer des créations sur son marché ?

L’idéal est de recevoir chaque mois les créations selon ses critères de ciblage (par exemple le secteur d’activité, l’effectif, la catégorie juridique ou encore la notion d’établissement ou de siège social). Le must est d’affecter en automatique les créations à son réseau en fonction de sa sectorisation commerciale. Le commercial dispose de l’info au plus tôt, son supérieur hiérarchique (chef de secteur par exemple) sera mis en copie. Parmi les fournisseurs spécialisés dans la commercialisation de cette information, la société CARTEGIE propose le fichier des créations d’entreprises.

A propos de l'auteur

Avatar David Decloux

David Decloux

David est responsable des sites e-business du Groupe CARTEGIE. Son point fort ? Auvergnat ? C’est juste sa région d’origine. Il a quand même été à la tête du marketing de groupes internationaux d'envergure. Respect. Mais aujourd’hui, ce qui caractérise une de ses valeurs ajoutées, c’est de placer ses sites en tête des résultats de recherche Google ! Véritable papa poule à la maison, le monde du digital le suit depuis toujours avec une approche business et performance. Passionné du web, il publiera sur ce blog ses réflexions et ses astuces !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*